Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les Randonneurs Buxéens

Les Randonneurs Buxéens

Menu
Etréchy-Saudreville..on en est revenu !

Etréchy-Saudreville..on en est revenu !

La majorité d'entre vous sont restés au chaud ce dimanche matin ! Bien vous en a pris car la météo n'était pas avec nous : au menu, grand vent, températures fraîches, averses à gogo et peu d'éclaircies !

 

Nous nous sommes retrouvés à 6 au parking du Mille-club et pour commencer on a bien failli perdre la moitié de l'effectif ! Au moment de lever le camp, Dominique, Annie et Monique sont parties à fond la caisse du parking pour aller re-déposer une voiture...sans nous attendre et en nous laissant planté au parking sans nous dire où elles allaient ! On a bien tourné en rond dans boissy, peine perdue ! plus de trace et pas de téléphone portable pour les joindre ! ca commencait bien...Bon, comme j'avais dit à Dominique où on allait randonner et qu'elle semblait connaitre le coin, je me suis décidé à partir en espérant les retrouver quelque part en route. Et bien croyez moi, c'est elles qui nous attendaient à l'arrivée, sur le parking de l'aire de la Butte St-Martin sur les hauteurs d'Etréchy ! Respect les filles !

 

Bon une fois à nouveau réunis (ouf !), nous avons engagés la rando en traversant la forêt régionale d'Etrechy; fort bien aménagée et très jolie. C'est un endroit bien sympa et qui se prêterait à merveille à un futur pique-nique où nous pourrions retrouver les non-randonneurs.

Même la météo en ce début de matinée était charmante avec un ciel bleu et un soleil radieux...jusqu'à ce que nous atteignions le hameau Vaucelas. Je ne sais pas si c'est parce qu'Annie et Elisabeth ont essayé de se lier d'amitié avec les oies et canards de Vaucelas, mais dés que nous avons attaqué le plateau vers Saudreville, le ciel est devenu tout gris, un vent de 65km/h s'est levé face à nous et à peine plus tard les averses ont commencés.

 

Morale : parler aux canards, soleil au placard !

 

La traversée du plateau, 3 km face au vent et aux embruns, ne fut pas de tout repos; en plus le terrain était assez gras. Aussi, chacun de nous devait penser la même chose : "et dire qu'il faudra pour revenir, retraverser ce maudit plateau !"

Notre météo, bien capricieuse, a qu'en même décidé de nous offrir une pause à Saudreville, histoire de reprendre quelques forces avec un peu de café chaud, bien venu.

 Merci monsieur météo !

Mais tous les bons moments ont une fin et il nous fallait rebrousser chemin.

Sacré plateau ! à peine avions-nous repris le chemin du retour, que toute la famille météo s'est à nouveau réunie : vent de 65 km/h, de côté cette fois-ci, ciel gris et averses...bref même menu qu'à l'aller !

 

Ce n'est qu'à l'arrivée que le soleil est enfin revenu, histoire de nous remercier de nous être levé en ce dimanche matin !

Une randonnée qui décoiffe !